Abbaye Sainte Marie de Maumont

Témoignage des hôtes

Les jeunes de Saujon racontent leur expérience d'un week-end "Lalo-Théo"

sur Jeunes17.fr : témoignage de Marie-Charlotte et Léonie (Février 2020)

sur RCF Charente Maritime : Weekend Lalo Théo les 16 et 17 février 2019

Une vie ennuyeuse ? Pas vraiment !!!

palmyre et agathe 2Nous sommes arrivées un lundi matin avec un peu d’appréhension, pas mal de préjugés et beaucoup de curiosité ! Mais dès l’arrivée à la gare, nous avons été vite rassurées par le sourire de sœur Anne-Sophie, maîtresse des novices.

Dès lors, pendant toute la semaine, nous avons découvert le monde monastique. Avec un programme bien chargé, nous nous sommes rendu compte que les sœurs sont bien occupées : entre le travail, les repas et la lectio divina ! En effet, contrairement à ce que l’on peut penser, leur journée est divisée également entre travail et prière.

Avant de faire cette expérience, nous imaginions une vie austère, ennuyeuse et monotone.
Pour ce qui est d’austère, elle peut le paraître de par son silence et ses chants des psaumes qui sont contraires à nos modes de vie. Cependant, nous avons compris que le silence est pour les sœurs une nécessité puisque c’est en réalité un dialogue intérieur avec Dieu. Mais cela est dur à comprendre lorsqu’on ne le vit pas.

Une vie ennuyeuse ? Pas vraiment !!!palmyre et agathe 1

En tout cas, entre verger, reliure, balade, lecture ou encore Offices, nous n’avons pas arrêté une seconde et étions très heureuses de retrouver notre cellule à 21h.

Commençant à 5h30 du matin, les premières psalmodies semblent très monotones mais finalement, on s’y habitue vite !

D’autre part, grâce aux temps de récréation d’environ 45 minutes par jour, sauf le vendredi,donjon nous avons pu échanger, parler et rire avec de nombreuses sœurs. Ce sont des femmes comme les autres, avec leur histoire, leurs difficultés et leur caractère… ce qui nous a beaucoup rassurées !

Bref… Pour finir, nous avons passé une semaine enrichissante, dans un lieu magnifique, sous le ciel réputé de Charente !

Encore merci à toutes les sœurs de nous avoir accueillies si simplement et de nous avoir fait vivre un peu de leur quotidien toute cette semaine !

Agathe et Palmyre

Chemin d'humanité à l'Abbaye de Maumont

temoignage jeune abbaye maumontDécouvrir l'abbaye de Maumont à été une véritable rencontre avec la "vérité" et la "liberté ». Je suis arrivée innocente et ignorante, pensant ne rien découvrir ou du moins rien qui apporterait du sens à ma vie. Rencontrer des sœurs ? Pour quoi faire ? Nos vies sont si différentes... Il est facile de porter un jugement sur la vie de l’autre. Mais de quel droit je juge ? A partir de quels critères ? à Maumont mon cœur s'est ouvert et j'ai lâché prise, mon regard s'est converti peu à peu pour accueillir l’autre tel qu’il est, avec ce qu’il partage, ce qu’il cache, ce qu'il montre. J’apprends à regarder non pas du haut de mon point de vue, mais d’en bas, à partir de notre commune humanité. Il faut du temps et de la persévérance car c’est souvent un vrai combat pour découvrir entre nous ce qui fonde cette commune humanité ; nous sommes si différents, et pourtant le Christ nous rassemble !

Une véritable famille à l'hôtellerie avec les rencontres, des hôtes de tous âges et de diverses origines..On y découvre la simplicité, la joie, la beauté de la nature et de la vie humaine, la sérénité et la profondeur, le silence, on se découvre soi-même par le Christ dans lequel on s'enracine. Le partage, les échanges nous enrichissent et sont précieux.

Mes passages à Maumont ont été des moments véritablement riches. Un refuge quand nos vies rapides nous font oublier l'essentiel de notre existence.

Astrid (20 ans)

 

 Retraite profession de foi
en 2009

proue abbaye footer maumontAbbaye Saint Marie de Maumont
16190 Juignac